Accueil Société

Procès de l’assassinat de Valentin: Alexandre Hart et Belinda Donnay condamnés à perpétuité

Les peines ont été prononcées à l’encontre des cinq accusés.

Temps de lecture: 3 min

L’arrêt de la cour d’assises de Liège sur les peines prononcées à l’encontre d’Alexandre Hart (21 ans), de Belinda Donnay (22 ans), de Dorian Daniels (22 ans), de Loïck Masson (23 ans) et de Killian Wilmet (18 ans) est tombé ce mardi soir.

Alexandre Hart et Belinda Donnay ont été condamnés à perpétuité, Dorian Daniels à 25 ans de prison, Loick Masson à 27 ans de prison, et Kilian Wilmet à 29 ans et mise à disposition de 15 ans. Les jurés n’ont pas reconnu de circonstances atténuantes à l’encontre d’Alexandre Hart et Belinda Donnay.

À la cour d'assises de Liège ce mardi, les jurés sont partis délibérer sur les peines à 10 heures, après les quelques mots, toujours aussi maladroits, des cinq accusés. La veille, l'avocate générale Pascale Schils avait pointé du doigt le comportement et la personnalité de chacun d'eux : Alexandre Hart (21) avait été décrit comme un sadique, pervers, prenant du plaisir à faire le mal, qui avait emmené les quatre autres dans "son monde", un monde obscur fait de violence. Belinda Donnay (22) avait-elle expliqué, est le prototype de la "femme du criminel", celle qui le suit dans ses méfaits, le soutient et l'encourage, en retire de la fierté. Dorian Daniels (22), il avait été "le bon élève", la nuit du 26 au 27 mars, torturant et frappant son ami Valentin en y mettant toutes ses forces et sa violence. Mais depuis, il est rongé par les remords, des remords que les experts ont unanimement qualifié de "sincères". Loïck Masson (23) a frappé Valentin avec rage, utilisant même une latte de sommier sur ses fesses nues. Il le connaissait à peine... Pour l'avocate générale, le jeune homme s'est victimisé en invoquant son retard mental et le cancer dont il a souffert, tentant ainsi d'échapper à ses responsabilités.

Le cas de Killian est un peu différent : comme Alexandre Hart, il est psychopathe, mais aussi paranoïaque. Les experts psys l'ont estimé à ce point dangereux qu'ils craignent qu'il s'en prenne à des membres de sa propre famille, car il n'aurait aucun affect, aucune conscience de l'Autre. Mais il avait 16 ans quand il a commis les faits, et il a fait l'objet d'un dessaisissement après des faits de violence gratuite et une prise d'otages commis en IPPJ. Un mineur dessaisi ne peut être condamné à une peine de plus de 30 ans.

L'avocate générale avait requis la perpétuité pour Alexandre Hart ; vu l'extrême gravité des faits commis et son inquiétante personnalité, il écope de la perpétuité avec une mise à disposition du tribunal d'application des peines pour une durée de 15 ans.

Pour Belinda Donnay, c'est également la perpétuité qui a été requise. Elle n'a fait preuve d'aucune remise en question, elle n'a montré aucune empathie, ont notamment retenus les jurés. Elle est condamnée à la perpétuité.

Dorian Daniels a pris conscience de la gravité des faits, mais il s'est montré sans pitié à l'encontre de son ami. Une peine de 29 ans avait été réclamée, c'est une peine de 25 ans qui a été prononcée.

Loïck Masson a fait preuve d'une extrême violence gratuite, mais il souffre d'un retard. Pascale Schils avait requis 30 ans, il est condamné à 27 ans.

Enfin, Killian Wilmet a pu échapper au réquisitoire de perpétuité en raison de son jeune âge au moment des faits, mais son profil psychiatrique a convaincu les jurés d'aller vers l'option sécuritaire préconisée par l'avocate générale : il écope de 29 ans de réclusion avec une mise à disposition du tribunal d'application des peines pour 15 ans.

La cour a souligné les souffrances physiques et morales infligées à Valentin, la violence inouïe et l'acharnement manifeste. La vulnérabilité de Valentin, la nécessité de protéger la société.

Les dernières informations en direct

Le lien sur mobile

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, mardi 18 juin 2019, 19:50

    j'espère que ces peines sont incompréssibles et qu'on croisera pas en rue toutes ces raclures dans quelques années.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko