Accueil Sports Tennis

Andy Murray: une hanche en métal qui change tout

Londres va vibrer ce jeudi : le prestigieux club du Queen’s, et son gazon unique, va retrouver son roi Andy Murray. Et contrairement à ce qu’on pouvait croire en janvier, ce n’est pas pour une tournée d’adieux, mais peut-être pour le début d’une renaissance, celle d’un miraculé du tennis…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’image de janvier dernier, à Melbourne, est encore forte de toute l’émotion qu’elle portait : Andy Murray forçant pour retenir ses larmes, pendant que les mots ne sortent pas de sa bouche, est obligé de s’y reprendre à deux fois pour annoncer l’impensable, l’arrêt probable de sa carrière, à 32 ans. C’est que depuis Roland-Garros 2017, l’Écossais souffre terriblement de la hanche droite, et pas seulement en match, puisqu’on le voit même boiter de plus en plus dans les coulisses des tournois. Il s’est fait opérer une première fois, le 8 janvier 2018 à Melbourne, justement, mais un an plus tard, le constat est là : rien ne va ! Il paye comptant une terrible saison 2016, avec 9 titres dont un 2e Wimbledon, mais aussi des finales à l’Open d’Australie et à Roland-Garros, l’or olympique pour la 2e fois à Rio (après Londres), et la fameuse place de nº1 mondial en novembre !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs