Trois universités belges dans le top 200 des meilleures du monde

Trois universités belges dans le top 200 des meilleures du monde
Belga

La KULeuven reste la première université belge au classement international QS 2020, à la 80e place mondiale. Gand (UGent) arrive en 130e position alors qu’une francophone complète le podium, l’UCLouvain à la 167e position. Ce trio de tête pour la Belgique enregistre des résultats assez stables par rapport au classement 2019 ; Louvain a gagné une place, Gand huit et Louvain-la-Neuve en a perdues deux.

La VUB recule également, de sept places, pour atterrir à la 195e position. Viennent ensuite UAntwerpen en 223e position (statu quo), l’ULB 251e (-12), l’ULiège 429e (-38) et l’UMons, entre la 591e et 600e position.

Les résultats du classement sont qualifiés d’exceptionnel pour la Belgique par l’UCLouvain « au vu des moyens qui sont alloués à l’enseignement et à la recherche, en comparaison avec d’autres pays et universités dans le monde ».

Les Etats-Unis dominent

Les Etats-Unis dominent le classement avec le MIT dans le Massachusetts à la première place suivi de Stanford et Harvard. Oxford en Angleterre est quatrième. Grande-Bretagne et Etats-Unis occupent d’ailleurs les 10 premières places à l’exception de la sixième occupée par l’Institut de technologie de Zurich (Suisse).

Au total, 1.620 institutions ont été analysées pour leur réputation académique, leur réputation sur le marché de l’emploi, le nombre de citations scientifiques, l’attractivité à l’international et le ratio du nombre d’étudiants par faculté. Selon l’UCLouvain, c’est sur ce dernier critère que les universités belges perdent beaucoup de points, « puisque l’objectif en Belgique est de rendre l’enseignement supérieur accessible » à tous.

L’université néo-louvaniste, qui dispose de plusieurs sites en Wallonie et à Bruxelles, se démarque pour l’excellence de sa recherche (98e place dans ce segment), sa réputation et surtout sa fiabilité à l’international.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Ici, les motifs se supposés signifier à quel genre appartient le requin.

    Comment des requins arrivent à devenir vert fluo

  2. Capture

    Sortie du tome 6 de la saga «Millénium»: le retour gagnant de Lisbeth Salander

  3. Les textes de Jean-Jacques Goldman parlent le langage du cœur et de la simplicité, de la vie de tout un chacun, de l’histoire comme de la migration, avec le plus beau des humanismes.

    Jean-Jacques Goldman ne marche plus seul: il est enfin disponible en streaming

La chronique
  • Vous avez de ces mots: La parlure des {ceux de chez nous}

    Entre wallon et français

    Le précédent billet de cette chronique vous a rappelé pourquoi les œuvres d’Arthur Masson, qui comportent du français et du wallon, ne peuvent pas être considérées comme un langage mixte. L’auteur distingue soigneusement les deux langues, en les faisant alterner selon les personnages ou les circonstances du récit. Il nous faut donc chercher ailleurs l’équivalent du bruxellois « beulemans », dans lequel français et flamand sont parfois imbriqués au sein d’une même phrase ou d’une même expression.

    Cet équivalent existe, mais il n’est plus guère connu aujourd’hui que de quelques spécialistes des productions régionales et d’un lectorat moins jeune encore que celui qui a apprécié la Toinade d’Arthur Masson. Il s’agit d’une littérature essentiellement liégeoise de par l’origine des auteurs et le décor des romans ou nouvelles. Elle est écrite dans une langue dont la base est incontestablement...

    Lire la suite

  • Commissaire européen: la Belgique atteint des sommets de désinvolture

    Vous pensiez former un gouvernement ? Travailler pour une ONG ou faire des chroniques sur une chaîne d’info en continu ? Pas grave, postulez comme commissaire européen. Pour être désigné, vous devrez attendre que le Stratego politique désigne l’heureux(se) élu(e).

    Désormais, quand la Belgique désigne son candidat commissaire, elle ne propose pas de vision à la nouvelle présidente de la Commission, elle n’a pas de visée sur le poste via lequel elle voudrait influencer la politique de «...

    Lire la suite