Accueil Société

40 mois de prison pour Fouad Bennane pour menaces à caractère terroriste

L’homme avait fréquenté Benjamin Herman « au préau ». Mais c’est pour avoir formulé des menaces à caractère terroriste devant un journaliste du « Morgen » qu’il est condamné.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Poursuivi devant le tribunal correctionnel de Liège, Fouad Bennane a été condamné ce mercredi à une peine de 40 mois de prison ferme. Le Stembertois a été acquitté pour deux des préventions : s’il s’est effectivement radicalisé et s’il a bien formulé des menaces à caractère terroriste devant un journaliste du Morgen, il n’a pas essayé de convertir un codétenu à ses idées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs