Des explosifs en faible quantité trouvés à Jette: un suspect arrêté

D’après les premiers éléments de l’enquete, le contexte terroriste serait écarté
D’après les premiers éléments de l’enquete, le contexte terroriste serait écarté - D.R

Un suspect a été arrêté après la découverte jeudi à Jette d’une faible quantité d’explosifs dans un sac plastique, a indiqué un porte-parole du parquet de Bruxelles. Le suspect a été privé de liberté et il devait être auditionné dans le courant de la soirée par les services de police. D’après les premiers éléments constatés, le contexte terroriste serait écarté.

Deux sacs suspects ont été découverts jeudi en milieu de journée avenue de l’Exposition, non loin d’un pont de chemin de fer. Seul l’un d’eux contenait une matière explosive en très faible quantité. Il s’agissait de TATP (peroxyde d’acétone). L’identité et les antécédents du suspect n’ont pas encore été communiqués.

Cependant, le parquet de Bruxelles précise qu’il n’a pas un profil de type terroriste. « La quantité ne permettait pas l’explosion d’une grande structure », explique le porte-parole. « Ce fait-là et le fait que la personne n’a pas un profil de type terroriste font penser qu’on n’est pas dans ce contexte. »

Interruption du trafic ferroviaire

Des équipes de la recherche locale de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Jette, Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe) étaient en train de faire des recherches dans les environs du bois du Laerbeek dans le cadre d’une enquête, lorsqu’ils ont trouvé un sac en plastique suspect près du pont de chemin de fer, sur l’avenue de l’Exposition. Un périmètre de sécurité a été établi. Les policiers ont demandé l’appui du Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE). Ce dernier a fait exploser le sac de manière sécurisée.

Cette découverte a engendré l’interruption pendant plusieurs heures du trafic ferroviaire entre Jette et Ternat et entre Jette et Asse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191015-3WNJFK 2019-10-15 15:16:54

    Mobilité: la voiture cède lentement du terrain

  2. Sven Gatz ne voit pas le Multilinguisme comme un lot de consolation. Bien au contraire. «
Je voulais ce portefeuille
!
»

    Sven Gatz au «Soir»: «Bruxelles est une Région trilingue, multilingue»

  3. d-20191203-3XK945 2019-12-03 10:58:52

    Enseignement: regarder Pisa avec les lunettes de l’optimiste

La chronique
  • Dans la hotte de saint Nicolas :{couques}, {nicnacs} et {spéculoos}

    Pour nombre d’entre nous, le 6 décembre fait revivre des souvenirs dont l’évocation suffit à nous convaincre que les enfants sages d’antan étaient bien différents de ceux d’aujourd’hui. Pourtant, même si le contenu de la hotte du grand saint a bien changé, il recèle quelques indémodables qui suscitent chez petits et grands un même élan de gratitude vis-à-vis de ce mystérieux visiteur à qui l’on pardonne bien volontiers son intrusion d’un soir. Dans le sillage de celui-ci, cette chronique vous offre quelques friandises linguistiques qui ont bravé les décennies, tout comme les réalités qu’elles désignent.

    Une couque de Dinant, pas de Reims

    Pas de hotte de saint Nicolas sans couque, gourmandise lexicographique de solide consistance. Une couque bien différente de ces pâtisseries à base de pâte briochée que sont, en Belgique, la couque suisse et la couque au beurre (avec ses déclinaisons aux raisins et au chocolat). Il s’agit d’un pain d’épices à pâte très ferme, ce qui...

    Lire la suite

  • PS et N-VA: casa Kafka

    Et donc voilà Paul Magnette qui reprend cet après-midi le chemin du palais royal. Après des mois utilisés par d’autres à « dégager le terrain » – une manière cosmétique d’occuper le vide –, le président du PS a fait le boulot. Il pourrait même ne pas venir les mains vides : il aura à tout le moins essayé un scénario qui aurait sorti le pays de la crise et d’une transition en affaires courantes de moins en moins légitime démocratiquement. Il aurait produit un gouvernement. Ric-rac, mais un gouvernement....

    Lire la suite