Accueil Météo

La canicule arrive en Belgique: la phase d’avertissement du plan fortes chaleurs et pics d’ozone activée

Ces conditions météo, les températures élevées et l’ensoleillement important, combinées à la pollution de l’air entraîneront une hausse des concentrations d’ozone, avertit CELINE.

Temps de lecture: 2 min

La cellule interrégionale de l’environnement (CELINE) annonce vendredi l’activation de la phase d’avertissement du plan fortes chaleurs et pics d’ozone. L’Institut royal météorologique (IRM) prévoit en effet des maxima de 28º à Uccle pour ce dimanche 23 juin. Et en début de semaine prochaine, les températures devraient encore augmenter avec des températures maximales qui pourraient atteindre 34º mercredi.

Jusqu’à 40 degrés en Belgique la semaine prochaine : d’où vient une telle vague de chaleur ?

Ces conditions météo, les températures élevées et l’ensoleillement important, combinées à la pollution de l’air entraîneront une hausse des concentrations d’ozone, avertit CELINE. Il est néanmoins encore difficile pour le moment de prévoir si le seuil d’information européen de 180 µg/m3 va être dépassé.

Danger pour les personnes plus sensibles

Des concentrations trop élevées d’ozone dans l’air sont nocives en raison de leurs effets très irritants pour les poumons, rappelle-t-on sur belgium.be, mais provoquent également des irritations oculaires, de la gorge ou des maux de tête. Les personnes les plus sensibles (personnes âgées, asthmatiques, souffrant de problèmes respiratoires et jeunes enfants) doivent éviter de sortir de la maison, fournir des efforts physiques, particulièrement entre 11 et 20 h ou encore ouvrir les fenêtres aux heures les plus chaudes de la journée.

En cas de canicule, il faut boire beaucoup, de préférence de l’eau, s’exposer le moins possible au soleil et s’en protéger avec une crème solaire et aérer durant la nuit lorsque les températures sont plus fraîches.

>> Les prévisions météo par région

Pour ceux qui sont tenus à travailler dans ces conditions climatiques, ils doivent pouvoir bénéficier d’équipements de protection (vélums, couvre-chefs…) pour les travailleurs exposés à un rayonnement solaire direct, rappelle le SPF Emploi. L’employeur doit mettre à disposition gratuitement des boissons rafraîchissantes appropriées et installer dans les locaux de travail un dispositif de ventilation artificielle dans les 48 heures.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

Aussi en Météo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko