Accueil

252

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Le SPF Economie connaît bien la problématique de la vente en porte-à-porte de contrats d’électricité et de gaz. Et pour cause : c’est le secteur de la vente hors établissement pour lequel l’inspection économique reçoit le plus de signalements, devant les autres sources d’énergie (comme les panneaux solaires), les fruits et légumes, les ustensiles de cuisine et l’entretien ou amélioration de l’habitation. De plus, ces signalements concernant l’énergie sont en augmentation. Le SPF en a dénombré 251 en 2018, contre 138 en 2017, soit une augmentation de près de 82 % en un an. Cette hausse est d’autant plus remarquable que le nombre total de signalements suite à du démarchage hors magasins a chuté de 19 % en un an (744 en 2018 contre 924 en 2017).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs