Accueil Monde États-Unis

Une nouvelle femme accuse Donald Trump d’agression sexuelle

La scène s’est déroulée il y a plus de vingt ans.

Temps de lecture: 2 min

Dans un article qui fait la couverture du magazine New York, publié ce vendredi, la journaliste et chroniqueuse du magazine Elle, Elizabeth Jean Carroll, raconte un incident survenu il y a plus de vingt ans dans lequel Donald Trump, alors magnat de l'immobilier, l’a agressée dans un vestiaire dans une boutique de prêt-à-porter de New York.

La journaliste explique que la scène s’est produite à la fin de l’année 1995 ou au début 1996 chez Bergdof Goodman. Alors que tous deux sont dans le rayon lingerie, Donald Trump voit une combinaison en dentelle et demande à la journaliste de l’essayer. Opposée à l’idée d’abord, elle finit par céder à la demande du millionnaire. Mais lorsqu’elle rejoint les cabines d’essayage, Donald Trump devient alors violent, la poussant contre un mur en baissant violemment ses collants. « Il m’a pénétrée de force avec ses doigts, puis avec son pénis à moitié – ou complètement je ne suis pas certaine », raconte la journaliste.

Elizabeth Jean Carroll affirme alors en avoir parlé à deux amis proches. L’un d’entre eux lui a conseillé d’aller porter plainte, tandis que l’autre lui a conseillé d’oublier l’affaire, affirmant que les avocats de Donald Trump allaient « l’enterrer ».

« Mensonges et affabulations »

Un porte-parole de la Maison Blanche a qualifié ces accusations « mensonges et d’affabulations qui refont surface vingt-cinq ans après pour nuire à l’image du président ».

Avant Elizabeth Carroll, une quinzaine de femmes ont déjà dénoncé les agressions sexuelles de Donald Trump. Parmi elles, on trouve notamment une ancienne collaboratrice, plusieurs anciennes mannequins, dont Kristin Anderson, ou encore Jessica Leeds, ancienne femme d’affaires.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une