Accueil Culture Livres

Quand l’ado s’habille en (roman) noir

L’adolescence, phase tourmentée où l’on aime frayer avec une certaine noirceur, est-elle propice au polar ? La profusion de romans noirs en littérature jeunesse semble le confirmer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Question look, on le savait déjà porté sur le noir. Maquillage gothique, look emo, tee-shirt morbide, genre reproduction des os de la cage thoracique sur le torse pour souligner la conscience aiguë qu’il a de la mort : l’ado porte le noir aussi naturellement qu’une mygale. Ce que l’on sait peut-être moins, c’est que l’ado lit aussi du noir. Du roman noir !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs