Charline Van Snick après son élimination d’entrée aux Jeux Européens: «Un sentiment d’incompréhension»

©Belga
©Belga

L’incompréhension et l’injustice étaient les deux sentiments qui habitaient Charline Van Snick après sa défaite au golden score dès son premier combat en catégorie des -52 kg à l’Euro de judo, disputé dans le cadre des Jeux Européens de Minsk, samedi en Biélorussie.

« Selon moi, je la marque deux fois. J’ai revu les actions et sur la deuxième, c’est assez percutant », a déclaré la Liégeoise après sa défaite pour trois pénalités contre l’Azerie Gultaj Mammadaliyeva (IJF 51) au terme de 7 : 06 de combat. « Je dois avouer que j’ai un sentiment d’incompréhension. Je pensais être plus à l’initiative du match qu’elle », a ajouté Van Snick, concédant toutefois avoir commis une erreur sur sa dernière attaque.

« Ils ont jugé que j’avais fait une fausse attaque. C’est vrai que je n’aurais pas dû la lancer, surtout que j’étais dominante au kumi-kata. J’aurais dû trouver la solution plus tôt ».

Après un régime compliqué, Charline Van Snick a expliqué manquer un peu de fraîcheur, d’impact et d’explosivité. « Je dois apprendre de mes erreurs et continuer à avancer. Les Mondiaux de Tokyo sont déjà dans deux mois (25-31 août, ndlr) et ça reste mon objectif principal cette saison. Il va falloir se remobiliser, aller de l’avant et continuer à avancer. Cette défaite doit servir de force, il faut l’utiliser pour continuer à progresser. Je sais quel est mon niveau et ce que j’ai montré aujourd’hui ne le reflète pas. »

Charline Van Snick, 28 ans, n’a plus remporté un combat dans un Euro depuis 2016 et son deuxième sacre continental.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous