David Goffin, après sa qualification pour la finale à Halle: «C’est une belle récompense»

©AFP
©AFP

David Goffin (ATP 33) était aux anges, samedi, après s’être qualifié pour la finale du tournoi ATP 500 sur gazon de Halle, doté de 2.081.830 euros. Le Liégeois, 28 ans, a battu 7-6 (7/4), 6-3 l’Italien Matteo Berrettini (ATP 22), 23 ans, l’une des révélations de l’année, vainqueur le week-end dernier à Stuttgart. « C’est super ! », s’est-il exclamé après avoir claqué un dernier ace sur sa première balle de match.

« C’est génial. C’est ma première finale de l’année », a-t-il confié à même le court après sa qualification. « J’ai joué avec beaucoup de confiance. J’ai beaucoup travaillé ces derniers mois pour revenir à mon meilleur niveau et c’est une belle récompense. J’étais très concentré, car je savais que si je donnais un ou deux points faciles, cela pourrait me coûter le break. Et avec le service de Matteo, ce serait difficile de revenir. J’ai moi-même très bien servi et j’ai réussi à être agressif du fond du court. Et je suis très content d’avoir pu finir par un break et un bon jeu de service derrière. »

Il s’agit de la douzième finale de la carrière de David Goffin et de sa première depuis le Masters à Londres en 2017. Le numéro 1 belge y rencontrera le vainqueur du match entre Roger Federer (ATP 3), son idole, et le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 43), l’un de ses meilleurs amis sur le circuit, avec qui il s’est aligné en double en Allemagne.

« Je n’ai pas spécialement de préférence », a-t-il ajouté. « Je vais savourer ma victoire, car c’est une merveilleuse sensation d’être en finale ici à Halle. Et puis suivre ce match, pas avec du pop-corn, mais relativement détendu. L’un est un très bon joueur et l’autre c’est Roger. Voilà », conclut-il avec le sourire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le Central de Roland-Garros ne sera ni vide, ni plein... @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Roland-Garros sortira sa jauge

  • Les organisateurs devront encore attendre pour étrenner le toit au-dessus du Central...

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Coronavirus: vers un Roland-Garros de pacotille

  • Presse Sports

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Léo Borg chez Rafael Nadal pour perpétuer la légende du tennis

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous