«RIP, mon cher glacier»: un garde forestier photographie en Islande la fonte d’un glacier en 8 ans

L’évolution est frappante.
L’évolution est frappante. - Facebook

Durant huit années, le garde forestier Gudmundur Ogmundson a photographié un glacier situé dans le sud-est de l’Islande, le « Skaftafellsjökull ». Entre 2012 et 2019, le garde forestier a pris en photo le glacier sous le même angle dans le parc du Vatnajökull. Son évolution (ou plutôt son recul) est particulièrement interpellante.

Invalid Scald ID.

« RIP, mon cher glacier », a écrit Gudmundur Ogmundson dans sa publication Facebook, après avoir photographié pendant huit ans ce glacier, désormais presque disparu. La comparaison de ces huit clichés, pris avec le même cadre, à peu près à la même période de l’année, montre comment la surface de la glace diminue année après année. « J’aurai même pu éviter de faire une photo de cette année, car il avait déjà disparu l’année dernière », souligne-t-il.

>> Des chercheurs ont calculé la fonte du Groenland depuis 1972: «Ca fait peur»

Le glacier de Skaftafell existe toujours, mais la disparition de cette bande de glace encore visible il y a trois ans, montre bien qu’il fond, à l’instar de tous les glaciers islandais.

Sur le même sujet
Islande
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous