Tour de Suisse: Yves Lampaert «ne s’attendait pas du tout» à battre les spécialistes du chrono

Tour de Suisse: Yves Lampaert «ne s’attendait pas du tout» à battre les spécialistes du chrono
PhotoNews

«C’est incroyable, je ne m’y attendais pas du tout. Je sais que je suis bon dans cet exercice mais de là à battre les spécialistes, c’est autre chose. C’est fou», a commenté le champion de Belgique en ligne après l’arrivée.

«J’ai tout donné», a-t-il déclaré en ’flashinterview’. «Je savais que sur une distance pareille, je pouvais faire un bon chrono. Battre des spécialistes comme Küng et Dennis, c’est une autre paire de manches. J’ai roulé une très bonne partie très technique. Le deuxième tronçon était plus rapide et j’ai poussé au maximum jusqu’à la ligne.»

Champion de Belgique contre-la-montre en 2017, Lampaert ne compte pas pour autant se consacrer à cette spécialité. «Je suis encore concentré sur l’objectif que sont les classiques. Je suis content de cette victoire, évidemment. J’ai battu le champion du monde Rohan Dennis mais je sais aussi qu’il se bat pour le général et qu’il a dépensé pas mal d’énergies en montagne tandis que j’ai pu m’épargner ces derniers jours.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Il a remporté la Schwalbe Classic Adelaide ce dimanche. @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Caleb Ewan veut frapper d’entrée

  • @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Sam Bennett, la nouvelle attraction de Deceuninck

  • Les coureurs de Circus-Wanty-Gobert peaufinent leur condition à Alfas del Pi.

    Par Eric Clovio, Envoyé spécial à Alfas del Pi

    Route

    Pour Circus-Wanty Gobert, le printemps sera chaud

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  2. Emir Kir ne sait pas encore s’il introduira un recours contre la décision du Parti socialiste bruxellois.

    Le PS bruxellois tente d’éteindre l’incendie Kir

  3. @News

    Philippe Albert revient sur Anderlecht – FC Bruges: «Avec Colassin, j’ai découvert un jeune talent avec beaucoup de culot»

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite