Accueil

Charles Michel à la présidence du Conseil européen? «Ce n’est absolument pas à l’ordre du jour», selon lui

Les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-huit ne sont pas parvenus à s’entendre jeudi dernier sur le nom d’un candidat à la succession du président de la Commission Jean-Claude Juncker.

Temps de lecture: 2 min

Ce dimanche, le Premier ministre sortant Charles Michel, dont le nom est cité parmi d’autres à la succession du président du Conseil européen Donald Tusk, a affirmé au micro de RTL que cette ambition « n’est absolument pas à l’ordre du jour. »

À lire aussi Les conditions qui permettraient à Charles Michel de devenir président du Conseil européen

« Il y a beaucoup de noms qui sont cités, beaucoup de spéculations », a-t-il indiqué ce dimanche sur le plateau du JT RTL, tout en soulignant « être actif autant sur le plan politique belge qu’européen. »

Sommet européen : « Ce qui compte pour moi est de jouer un rôle politique en Belgique », déclare Charles Michel

Face à « ces nombreuses spéculations », le Premier ministre libéral dit « garder la tête froide. »

À lire aussi Elections 2019: pourquoi personne ne veut s’allier au MR

Les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-huit ne sont pas parvenus à s’entendre jeudi dernier sur le nom d’un candidat à la succession du président de la Commission Jean-Claude Juncker, une nomination à laquelle en sont liées d’autres aux hautes fonctions européennes, dont celle du président du Conseil.

Ducarme : si la N-VA gouverne avec le Vlaams Belang en Flandre, elle « s’exclura du camp des démocrates »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Gilson Alfred, dimanche 23 juin 2019, 20:51

    Une réponse qui "sonne" faux ! Il sait déjà, avec l'accord de Macron-Merkel, qu'il sera probablement le prochain président. Du moins, c'est ce que laisse entendre la presse française.

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une