Siegfried Bracke (N-VA) au «Soir»: «Il faut pactiser avec le Vlaams Belang»

Siegfried Bracke (N-VA) au «Soir»: «Il faut pactiser avec le Vlaams Belang»

Président de la Chambre sortant, Siegfried Bracke n’a pas été réélu dans sa circonscription le 26 mai dernier. Pour autant, il reste une « figure » ) à la N-VA. Et n’y va pas par quatre chemins…

Il plaide pour la formation d’un gouvernement minoritaire en Flandre, qui aurait le soutien du Vlaams Belang. Ma conviction, c’est qu’en reconduisant simplement la majorité sortante, N-VA/CD&V/VLD, on snoberait le message de l’électeur, je pense en particulier aux 800.000 personnes qui ont voté pour le Vlaams Belang.

>> Dans Le Soir, Siegfired Bracke explique pourquoi il est contre le cordon sanitaire

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous