Accueil Sports Athlétisme

Lespagnard: «Nafi Thiam était partie pour un record à 7050 ou 7060 points»

Thiam a remporté l’heptathlon du Décastar de Talence,en réussissant, avec 6.819 points, la meilleure performance de l’année et la deuxième de sa carrière, assurant au passage sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Entretien - Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Roger Lespagnard, son entraîneur, était terriblement confiant sur l’état de forme de Nafi Thiam avant le Décastar de Talence. Ses prévisions ont failli s’avérer exactes sans la blessure de sa protégée. Un contretemps qui l’inquiète et l’énerve.

Est-ce une grosse déception pour vous aussi ?

Évidemment ! Nous sommes tous déçus, et une fois de plus par le javelot (NDLR : l’an dernier, à Götzis, Thiam avait également perdu toute chance de battre le record d’Europe en allongeant son élan au javelot, ce qui l’avait empêchée d’aller plus loin que 47,20 m). C’est dommage, mais c’est comme ça. Elle s’était fait mal lors de son dernier aux interclubs, à Gaurain-Ramecroix, mais le médecin avait dit qu’elle pouvait lancer aujourd’hui. Depuis, elle n’avait plus lancé et avait simplement fait des exercices de renforcement musculaire. Mais on a vu à l’échauffement qu’elle avait mal et, quand on se retient, ça fait souvent plus de tort que de bien. On a vu au deuxième essai qu’elle n’osait pas rentrer dedans et il valait mieux arrêter que d’augmenter encore la blessure.

On vous a cru fâché quand elle a décidé d’arrêter son concours de javelot…

Non, mais elle ne voulait plus courir le 800 m – ce que je peux comprendre – et je suis parti me renseigner pour voir ce que ça impliquait. Les responsables m’ont dit que si elle ne se présentait pas au départ, tous les résultats précédents ne compteraient pas. Je ne voulais pas qu’elle perde ce qu’elle avait réussi à la hauteur, à la longueur et au poids, qu’il ne lui reste plus rien. Elle a donc couru et elle en a profité pour réussir le minimum pour les JO de Tokyo.

Les Mondiaux de Doha sont dans trois mois. Vous êtes inquiet ?

Elle lancera avec le bras gauche ! Non, plus sérieusement, il faut que l’on étudie son coude pour voir ce qu’il y a lieu de faire et qu’on la soigne rapidement. Ce qui me rassure, c’est qu’elle n’a pas eu mal lors du poids. Je ne suis pas médecin, moi. Quand on me dit que ça va, je fais confiance. Et elle aussi. Mais ça ne peut pas continuer à être récurrent. Une blessure, ça se guérit. Il me faut un diagnostic. Regardez sa déchirure au mollet : on l’a traitée, on s’est tapé matin et soir des exercices de rééducation, progressivement, et ici, elle fait 2,02 m en hauteur et 6,67 m en longueur.

Elle risque de perdre pas mal de temps…

Il faudra bien le perdre parce que, si elle lance comme ça, elle risque de briser sa carrière. Et à Doha, il faudra faire 6.900 points pour gagner, vous allez voir.

Vous la voyiez partie pour faire un très gros total ?

Elle était partie pour faire 7.050 ou 7.060 points, c’est ça qui est le plus frustrant. Au javelot, si elle lance “normalement”, elle a 200 points de plus. Elle a couru son 800 m en 2 mn 20, mais elle n’a pas vraiment couru ; elle voulu juste assurer son minimum.

En dépit de ça, elle réussit la meilleure performance de l’année…

C’est extraordinaire, c’est la meilleure !

À lire aussi Pour Nafi Thiam, le coude est passé tout près

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb