Accueil Sports Athlétisme

Athlétisme: et maintenant, Nafi, on fait quoi?

Au lendemain de sa victoire… et de sa blessure à Talence, quelles sont les options de l’heptathlonienne en vue des Mondiaux de Doha et des JO de Tokyo ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Après sa victoire au Décastar de Talence, ce week-end, Nafissatou Thiam est rentrée à Liège, lundi après-midi, à la fois rassurée par son niveau de forme, qui lui a permis de se hisser en tête des bilans mondiaux de l’heptathlon avec ses 6.819 points, et inquiète après le réveil de sa blessure au coude droit qui a brisé son élan dans les deux dernières épreuves. Même si la douleur était moins intense que la veille, elle devrait passer dès ce mardi un examen pour déterminer la nature exacte du mal et être fixée sur la marche à suivre jusqu’aux Mondiaux de Doha, début octobre, et au-delà. Trois options semblent se dessiner pour elle, de la plus probable à la plus hypothétique. Avec Johan Bellemans, le médecin chef du Comité olympique et interfédéral belge (COIB), qui l’a déjà eue en ligne avant de la voir sous peu, et Tia Hellebaut, qui connaît comme personne les soucis que peut rencontrer une heptathlonienne, nous les avons passées en revue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs