Une version augmentée de «Avengers: Endgame» dans les salles dès vendredi

Une version augmentée de «Avengers: Endgame» dans les salles dès vendredi

Astuce pour battre le record historique d’«Avatar» au box-office mondial ? «Avengers: Endgame» n’a pas encore quitté les salles de cinéma que les studios Marvel ont déjà annoncé mardi son «retour» sur les écrans, avec une version augmentée du dernier épisode de la saga.

>Avengers Endgame a failli avoir une fin très différente

D’après les chiffres de la société spécialisée Exhibitor Relations, «Avengers: Endgame» a récolté 2,749 milliards de dollars au total dans le monde entier depuis sa sortie fin avril.

Grâce à un démarrage en trombe (plus de 1,2 milliard de dollars pour son premier week-end d’exploitation), il avait aisément détrôné «Titanic» à la deuxième place du box-office mondial.

Mais le 22e film de l’univers cinématographique Marvel a depuis lors beaucoup perdu de son élan et il accuse encore quelque 40 millions de retard sur le numéro un «Avatar», sorti en 2009.

« Magie Marvel »

A partir de vendredi, Marvel espère redonner un peu de souffle à «Avengers: Endgame» en proposant aux fans une nouvelle version du film, augmentée avec une «scène inachevée» qui avait été supprimée de la version d’origine et une vidéo d’introduction par le réalisateur Anthony Russo.

«S’ils parviennent à susciter suffisamment d’intérêt pour cette opération et que le film reste assez longtemps à l’affiche», le dernier épisode des Avengers pourrait battre le record d’«Avatar», estime Paul Dergarabedian, expert de la société Comscore.

Le but de cette version augmentée est aussi d’aider à la promotion du prochain film Marvel, «Spider-Man: Far From Home», relève-t-il.

Ce nouvel opus, une collaboration originale entre Marvel (groupe Disney) et les studios Sony qui détiennent les droits cinématographiques pour l’homme-araignée, reprend l’histoire de l’univers Marvel là où «Endgame» l’a laissée. Un «aperçu spécial» du nouveau film est d’ailleurs prévu pour accompagner la version augmentée d’«Endgame».

«C’est un des nombreux moyens de faire durer la magie Marvel», commente M. Dergarabedian.

Le «retour» des Avengers sur les écrans est d’autant plus virtuel qu’il n’a jamais disparu des salles américaines depuis sa sortie: il était encore dans 985 cinémas le week-end dernier aux Etats-Unis et au Canada, où il a récolté deux millions de dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Boris Johnson savoure son succès, mardi, après le vote du parti conservateur. Mais les Européens l’attendent de pied ferme.

    Brexit: l’Union européenne attend les premiers signaux de Johnson

  2. Le vaccin contre la varicelle a permis une forte diminution des infections
invasives à streptocoque. © D.R.

    Des chercheurs belges craquent le code du streptocoque

  3. François de Rugy a l’intention de porter plainte pour diffamation contre Mediapart. Mais le site d’information maintient toutes ses révélations.

    France: François de Rugy (presque) blanchi

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Sauver la Terre, c’est aussi préserver l’être humain de l’asphyxie

    L’eau des climatiseurs pour se désaltérer quand les robinets ne s’ouvrent que sur du vide. Des points d’eau verrouillés pour empêcher les familles de puiser plus que leur quota quotidien. Des heures d’attente aux fontaines. Des ordres de passage tirés au sort pour éviter les bagarres. De l’eau achetée à prix d’or par les plus pauvres tandis que les riches pompent des nappes phréatiques exsangues. Des douches au compte-gouttes et des repas servis dans des feuilles d’arbre pour éviter la vaisselle à laver. Un homme lynché, des camions-...

    Lire la suite