San Francisco interdit la vente de cigarettes électroniques

San Francisco interdit la vente de cigarettes électroniques

San Francisco est devenue mardi la première grande ville américaine à interdire sur son territoire la vente de cigarettes électroniques, par un vote à l’unanimité de son conseil municipal.

L’ordonnance, qui doit être signée par la maire de la ville californienne, met en avant la nécessité d’agir face à la «hausse impressionnante» du vapotage chez les jeunes qui a des «conséquences significatives sur la santé publique». Le texte précise que pour être vendue à San Francisco — dans une boutique ou via internet — une cigarette électronique doit au préalable avoir reçu le feu vert de la FDA, l’agence sanitaire fédérale, or cette dernière n’en a approuvé aucune jusqu’à présent.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Pour Trump, Twitter et Facebook représentent un combat très personnel.

    Par Christina Brause et Clemens Wergin («Die Welt»)

    Lena

    Le combat mondial pour la domination d’internet

  • Joe Biden et Kamal Harris, un tandem masqué pour les démocrates.

    Par Kessava Packiry

    USA

    Présidentielle aux Etats-Unis: des conventions à l’ombre du coronavirus

  • TRUMPGOLF

    Trump, ou comment diriger un pays depuis son club de golf

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous