Affaire Stéphane Pauwels: la chambre des mises en accusation de Mons décide de rouvrir les débats

Affaire Stéphane Pauwels: la chambre des mises en accusation de Mons décide de rouvrir les débats
Belga

Interrogée sur la recevabilité des poursuites, la chambre des mises en accusation de Mons décide de rouvrir les débats le 17 septembre dans l’affaire des home jackings, concernant vingt-six agressions violentes commises à domicile, entre 2015 et 2017, dans le Brabant wallon et le Hainaut. Celle-ci implique une trentaine de personnes dont plusieurs sont encore en détention préventive. Les magistrats souhaitent entendre toutes les parties avant de rendre un arrêt sur la recevabilité des poursuites, selon un avocat concerné par ce dossier.

► Ce qu’il faut savoir sur l’affaire Stéphane Pauwels, inculpé pour complicité dans un vol avec violences

Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l’animateur Stéphane Pauwels, avait demandé mardi passé à la chambre des mises en accusation de la cour d’appel du Hainaut de prononcer l’irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d’enquête «a pollué ce dossier comme un cancer» en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d’autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.

► Stéphane Pauwels sort du silence : « Ma vie s’est arrêtée le 28 août 2018 »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Maxim Toller et Renaud Molders-Pierre, les avocats du prévenu, n’ont pas pu plaider.

    Il tue sa mère aimante et ne souhaite pas se défendre

  2. Le producteur bruxellois Sébastien Delloye, l’un des deux associés d’Entre chien et loup.

    Une première série belge sur Netflix: «C’est une opportunité en or»

  3. TENNIS DAVIS CUP COLOMBIA VS BELGIUM SUNDAY PRESS CONFERENCE

    Coupe Davis: la Belgique doit d’emblée… écraser la Colombie

La chronique
  • Le mauvais {œil du cyclone}

    La VRT est dans l’œil du cyclone » titrait récemment la rubrique Info de la RTBF à propos des critiques essuyées par son homologue flamande de la part de certaines personnalités politiques du Nord du pays. « Encore une expression mal utilisée, réagit un copywriter sur Twitter. L’œil du cyclone est l’endroit le plus calme de cet événement climatique. » Ce type de commentaire revient régulièrement, la saison cyclonique s’étendant sur toute l’année en matière de prescription langagière. Si la réalité météorologique est avérée, pourquoi tant de francophones s’en battent-ils l’œil ?

    Ces tours qu’on tient à l’œil

    Nous avons une conscience assez nette de l’évolution sémantique des mots. Lorsqu’une entreprise se veut agile, nous comprenons qu’il ne s’agit pas d’une qualité physique. Si votre...

    Lire la suite

  • Duel Bouchez-Ducarme: le MR s’expose, vertueux mais risqué

    Il faut d’abord saluer le formidable exercice de démocratie. La politique, ça se vit, ça se partage, ça s’expose. Et donc, pour cette raison, la campagne, sur la place publique pour la présidence du MR est un moment remarquable. D’autant plus quand dans quasi tous les autres partis francophones, les successions ont été « monarchiques » : le dauphin s’installait sans surprise sur le trône du Roi sortant. D’autant plus aussi dans un parti, le MR, qui avait ces dernières années cadenassé les discussions internes, gérées d’une...

    Lire la suite