Anthony Limbombe cambriolé et sa femme menacée alors qu’il négociait avec le Standard

©Photonews
©Photonews

Anthony Limbombe a vu son domicile de Carquefou (Loire-Atlantique), une commune située à l’est de la ville de Nantes, cambriolé par trois individus, qui ont braqué une arme de poing sur sa compagne, dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier. L’international belge qui évoluait la saison dernière au FC Nantes était absent au moment des faits. Il a rejoint officiellement ce mercredi le Standard sous forme de prêt.

Vers 04H00 du matin, trois personnes ont escaladé la propriété et défoncé la porte à coups de pied, d’après cette même source, confirmant une information de Presse-Océan. Ils ont réveillé la compagne du joueur, lui demandant de leur donner de l’argent, en braquant une arme de poing sur sa tempe, alors que le joueur était lui absent. Les malfaiteurs ont emporté des vêtements de luxe, du matériel high-tech ou encore des bijoux. La compagne du joueur n’a pas été violentée mais est « extrêmement choquée », d’après la même source.

Une plainte a été déposée et l’enquête a été confiée à la Brigade de recherches (BR) de Nantes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le trophée qui sera décerné au vainqueur.

    Par Philippe Dewitte

    Football international

    184 équipes, 10 millions d’euros pour le vainqueur: tout savoir sur la Conference League

  • Lukaku PLEIN

    Par Jonas Bernard

    Football international

    Romelu Lukaku veut Chelsea

  • Jackson Tchatchoua a le Sporting carolo dans les veines.

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    SC Charleroi: Tchatchoua, une chance à saisir

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous