Les chemins de fer néerlandais verseront une compensation aux victimes de l’Holocauste

Les chemins de fer néerlandais verseront une compensation aux victimes de l’Holocauste
AFP

Près de 75 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les chemins de fer néerlandais apporteront un soutien financier aux survivants des camps de concentration et aux proches des victimes de l’Holocauste transportées à bord de trains néerlandais. Le directeur général, Roger van Boxtel, a annoncé cette décision mercredi lors d’une réunion au Spoormuseum à Utrecht.

Un comité indépendant, dirigé par l’ancien maire d’Amsterdam Job Cohen, a exhorté la compagnie publique néerlandaise NS à octroyer cette compensation financière. La compagnie ferroviaire a décidé de reprendre intégralement la recommandation. La NS versera 15.000 euros à quelque 5.000 survivants. Les parents et veuves survivants recevront 7.500 ou 5.000 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191230-3Y1G9Z 2019-12-26 16:43:06

    Affaire Gabriel Matzneff: pourquoi a-t-on fait taire ceux qui se sont élevés contre l'écrivain?

  2. d-20180913-3NJ2DX 2019-11-19 19:47:41

    Le procès Deliveroo fixé pour octobre… 2021

  3. © Reuters.

    Meghan et Harry: la sécurité et les finances du couple, deux sujets sensibles

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite