Accueil Culture

Monsieur Luke est devenu un artiste

Avec le temps, Lucky Luke est devenu un artiste célébré pour la simplicité de son art

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Né sous la plume belge de Morris dans un Almanach du journal Spirou, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Lucky Luke fêtera ses 70 ans à la fin de l’année. Depuis lundi, Le Soir lui rend hommage chaque jour en pré-publiant le récit inédit de L’homme qui tua Lucky Luke . Le Festival d’Angoulême va célébrer dès mercredi le lonesome cow-boy à travers une exposition de 150 originaux, de croquis et de jouets articulés. Et pour honorer sa légende, Stéphane Beaujean et Jean-Pierre Mercier lui ont écrit une bible illustrée : L’art de Morris .

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

«Nope»: film ovni et ambitieux

Très attendu, le troisième long-métrage de l’inventif Jordan Peele sort ce mercredi dans nos salles. Horreur, science-fiction, western et commentaire socio-politique au programme. Petit décryptage…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs