Boeing 737 MAX: un nouveau problème détecté

Boeing 737 MAX
Boeing 737 MAX - AFP

L’agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) a indiqué mercredi avoir décelé une nouvelle faille « potentielle », sans la préciser, liée à l’avion 737 MAX dont deux accidents rapprochés ont fait 346 morts.

Le régulateur demande à Boeing de réparer cette faille, qui est de nature à retarder l’essai en vol du 737 MAX modifié, vol test nécessaire pour la re-certification de cet avion locomotive des ventes de l’avionneur américain cloué au sol depuis mi-mars.

Selon une source proche du dossier ayant requis l’anonymat, lors des tests sur simulateur la semaine dernière, des pilotes de la FAA ont eu du mal à reprendre le contrôle de l’avion après avoir activé le système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans l’accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d’Ethiopian Airlines en mars en Ethiopie.

Premiers vols fin de l’été ?

Lors d’un forum qui se tenait à Aspen, aux États-Unis, le CEO du géant aéronautique Dennis Muilenberg a indiqué que les premiers vols du Boeing 737 MAX devraient reprendre à la fin de l’été.

Selon M. Muilenberg, les premiers 737 MAX devraient être en mesure de voler quelques semaines après leur nouvelle certification.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous