Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Rulles : le renouveau des bières de basse fermentation

Il fait extrêmement chaud et les boissons désaltérantes sont une obligation pour réhydrater l’organisme. Parmi elles, des bières pauvres en alcool, légères en sucre et pleines de goût. Les brasseurs artisanaux s’y mettent !

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

La spécificité brassicole belge réside dans les bières de fermentation haute, regroupées sous le générique global de « bières spéciales », qui offre un fameux panel de goûts, de couleurs, de styles, de taux d’alcool et d’amertume. Mais la fermentation basse reste néanmoins fort importante puisque c’est la technique de brassage qui engendre les pils, les bières les plus bues du pays, largement.

Riches en goût, modérées en alcool

Celles-ci sont souvent le lot de brasseries industrielles, mais depuis quelques années, des brasseries de taille plus modestes se mettent à adopter cette technique pour concevoir des bières légères mais pleines de goût. Et quoi qu’on en pense, ce ne sont pas les produits les plus simples à réaliser pour un brasseur qui veut une bière pleine de saveurs, le travail des levures étant notamment plus complexe qu’en fermentation haute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs