Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi: pas de promotion en interne pour le numéro 2 de l’ISPPC

L’appel au recrutement à l’extérieur heurte les syndicats.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A l’Intercommunale de Santé publique du Pays de Charleroi (ISPPC), la procédure de recrutement d’un conseiller général – un poste de directeur général adjoint – soulève la polémique. Ce n’est pas le fond mais la forme qui heurte les organisations syndicales : la Centrale générale des services publics (CGSP) de la FGTB vient d’ailleurs d’écrire au président du comité de direction Michel Dorigati pour contester le caractère restrictif de cet appel à candidatures. « Il n’est en effet pas ouvert aux membres du personnel, ce qui est une première au sein de l’institution », s’indigne le secrétaire régional de la CGSP Philippe Barbion. De fait : dans la description de fonction, une clause réserve ce recrutement à des personnes extérieures. « Or, il y a des pépites en interne. C’est l’occasion de valoriser des compétences », selon le syndicaliste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs