Accueil Opinions Cartes blanches

«Hong Kong: les origines de la crise»

Libertés publiques menacées, mainmise de Pékin, accroissement des inégalités et sentiment de désespoir au sein de la population hongkongaise sont d’importants éléments déclencheurs du mouvement de protestation qui agite l’ancienne colonie britannique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Hong Kong est en ce mois de juin le théâtre de manifestations sans précédent depuis la rétrocession de ce territoire à la Chine en juillet 1997. Le 9 juin dernier, ce sont probablement un million de personnes qui ont défilé dans les rues de la ville. Une semaine plus tard, près de deux millions de personnes exprimaient leur opposition au projet modifiant la législation en matière d’extradition et leur colère suite aux violences policières survenues le 12 juin lors de l’encerclement du Conseil législatif par plusieurs milliers de jeunes hongkongais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs