Accueil Sports Cyclisme

L’UCI suspend les cyclistes Autrichiens Georg Preidler et Stefan Denifl pour dopage sanguin

Des suspensions qui s’inscrivent dans le cadre de l’opération Aderlass.

Temps de lecture: 1 min

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a suspendu deux nouveaux coureurs impliqués dans l’affaire du dopage sanguin appelée ’Opération Aderlass’. Il s’agit des Autrichiens Stefan Denifl et Georg Preidler. Ils ont avoué avoir déjà été clients du controversé médecin du sport allemand Mark Schmidt.

L’UCI applique les suspensions décidées par l’organe antidopage autrichien ÖADR, qui a jugé que Preidler et Denifl avaient violé les règles antidopage.

Les deux cyclistes ont été suspendus pour quatre ans, du 5 mars 2019 au 4 mars 2023. Preidler et Denifl peuvent encore faire appel devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Lausanne.

L’UCI avait suspendu l’Italien Alessandro Petacchi, les Slovènes Kristijan Koren et Borut Bozic et le Croate Kristijan Durasek.

Schmidt est au coeur du scandale du dopage sanguin qui a éclaté fin février autour des championnats du monde de ski nordique en Autriche. Le médecin a coordonné des centaines de transfusions sanguines illégales depuis son cabinet à Erfurt. Au moins 21 athlètes de huit pays et de cinq sports différents sont suspectés dans cette enquête menée par la justice autrichienne.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb