Accueil Société

L’Ordre des médecins et le PTB signent l’armistice après 40 ans

Une guerre juridique interminable prend fin. Pour Médecine pour le Peuple, « l’Ordre a fait des gestes positifs »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Cela fait deux générations, quarante longues années, que les médecins de Médecine pour le peuple faisaient la grève des cotisations à l’Ordre des Médecins. Une grosse bouderie qui voyait l’Ordre refuser les pratiques il est vrai très originales de l’association de médecins issue du PTB : consultations gratuites, pratiques de groupe, lancement de maisons médicales. Le slogan « Les gens d’abord, pas le profit » avait de quoi piquer au vif les médecins « traditionnels ». L’ambition des rouges est loin de la vision de profession libérale majoritairement en vigueur : « La santé est un droit de base, un droit fondamental pour l’être humain, tout comme le droit à l’instruction et au logement. L’assurance de l’accès à des soins de santé de qualité est une condition primordiale à une bonne qualité de vie. Or nous constatons beaucoup d’injustices en cette matière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Marounek Roland, vendredi 28 juin 2019, 6:52

    Le PTB est communiste, pas trotskiste!

  • Posté par Vital Katalin, mercredi 2 juin 2021, 0:42

    En fait il est maoïste, pas trotskiste. Deux tendances du communisme.

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs