Accueil Monde France

France: des passagers restent coincés dans un train toute la nuit, sans eau ni climatisation

Une tentative de suicide puis une rupture de caténaire probablement liée à la canicule a provoqué 11 heures de retard.

Temps de lecture: 2 min

Entre jeudi et vendredi, un train transportant près de 200 personnes a mis près de 14 heures pour relier Paris à Clermont-Ferrand, une tentative de suicide puis une rupture de caténaire probablement liée à la canicule provoquant 11 heures de retard.

Le départ du train, initialement prévu jeudi à 17h57, a été une première fois retardé à cause d’un suicide sur les voies. Après deux heures et demie d’attente, les passagers sont finalement repartis pour Clermont-Ferrand. Mais c’était sans compter sur la rupture d’une caténaire vers Montargis quelques heures plus tard, à 22h30.

Remboursement des billets

Selon les informations de Franceinfo, les passagers sont restés toute la nuit enfermés dans le train, sans eau ni climatisation. Les toilettes, hors d’usage, ne pouvaient de plus pas être utilisés. Les passagers ont finalement été redirigés vers un autre train pour la fin du trajet. Ils sont arrivés à Clermont-Ferrand à 8h15 vendredi matin, au lieu de 21h15 jeudi soir.

Les voyageurs incités à décaler leurs déplacements face à la canicule

La SNCF a conseillé à ses clients, « notamment les plus fragiles, à reporter ou annuler leurs déplacements » prévus vendredi dans les quatre départements placés en vigilance rouge par Météo France. Plus généralement, la compagnie donne aux voyageurs qui le souhaitent la possibilité d’annuler ou de reporter leurs déplacements en TGV ou Intercités sans frais, pour tous les voyages en France, jusqu’à dimanche soir. L’échange ou le remboursement doit être fait avant le départ du train initial.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une