Accueil Société

Le digital va créer une médecine à deux vitesses

Changement de génération à l’Absym, le Liégeois Philippe Devos vient de prendre la tête du puissant syndicat médical. Il liste pour « Le Soir » les futurs défis, dont celui d’une médecine à deux vitesses qui va changer de camp.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 6 min

A 15 ans, il s’est juré qu’il ne serait jamais médecin, perturbé qu’il était par les horaires à rallonge d’un paternel lui-même dans le secteur. A 17 ans, il hésite entre sciences commerciales et sciences de la santé. A 18, fasciné par l’idée de décrocher son diplôme lors de la mythique année 2000, il opte finalement pour la médecine. Le docteur Philippe Devos est aujourd’hui anesthésiste et chef du service de soins intensifs du Centre hospitalier chrétien (CHC) dans la cité ardente. Il est aussi, depuis peu, le nouveau président de l’Absym, principal syndicat dans le monde médical. Avec le vice-président néerlandophone Bart Dehaes, ils remplacent le duo Moens/de Toeuf actif depuis 20 ans à la tête de la très influente organisation. Le changement de génération amène un changement de ton. « L’Absym ne devrait se profiler comme force d’opposition que lorsque cela s’avère nécessaire, explique Philippe Devos. Nous avons la responsabilité d’être une force de proposition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs