Accueil La Une Belgique

Un modèle privé mais sans actionnaires

La maison de repos Stephenson Garden défend un modèle privé « indépendant donc différent ». Un ovni au milieu des grands groupes commerciaux, en pleine expansion dans la capitale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Protégés de la rue par une haute grille, des poules et un coq se baladent dans le jardin. Leur caquètement est parfois assourdi par le passage d’un train qui longe, à quelques mètres de là, la maison de repos. « Ça fait du bruit, mais c’est la vie qui se déroule. Comme les poules, ça fait du bien à nos résidents », explique Joëlle Ackermans, cofondatrice de Stephenson Garden, situé entre la gare du Nord, à Bruxelles et la gare de Schaerbeek. « Nous voulions créer un cocon extérieur, autant qu’intérieur. »

Le cocon intérieur se situe lui dans un ancien entrepôt industriel, entièrement rénové et inauguré en mars 2016.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs