La Stib ouvre au public ses nouvelles navettes autonomes (vidéo)

La Stib ouvre au public ses nouvelles navettes autonomes (vidéo)
Dominique Duchesnes.

Ce vendredi 28 juin les promeneurs du parc Wolluwe ont pu emprunter les nouvelles navettes autonomes de la STIB. Ces véhicules électriques intitulés SAM-e et fabriqués par la société française EasyMile étaient en pré-test depuis le 7 juin. Lors de cette phase une des deux navettes a parcouru les allées du parc pour cartographier et enregistrer le parcours. Des accompagnateurs ont également été formés à reprendre les commandes manuelles à l’aide d’un boitier en cas de problème.

Après cette étape, les passagers peuvent désormais embarquer dans ces nouveaux outils de mobilité urbaine tous les après-midis du vendredi au dimanche jusqu’au 22 septembre. « Les tests seront ensuite de plus en plus poussés », explique la porte-parole de la STIB Françoise Ledune. Les navettes seront ensuite mises en conditions réelles de circulation routière sur le site de Solvay à Neder-over-Heembeek à l’automne prochain.

Effectuer le dernier kilomètre de son trajet

Pour l’heure, rien ne permet d’affirmer que les navettes autonomes viendront élargir le réseau de la STIB. Les tests permettront d’étudier le comportement des véhicules et de récolter l’avis des usages. Ces analyses détermineront ensuite un éventuel avenir pour SAM-e sur le réseau bruxellois. Ces outils autonomes pourraient s’avérer utiles pour effectuer les premiers ou derniers kilomètres d’un trajet urbain. « On peut imaginer arriver à un arrêt du réseau de transport en commun déjà existant et devoir encore se déplacer dans un campus universitaire ou hospitalier par exemple » précise Françoise Ledune quant à la vision de la STIB sur les navettes autonomes.

► Tous les détails sur la navette 100% électrique et autonome de la Stib sur Le Soir+

Sur le même sujet
Industrie du transport
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous