Accueil Monde Union européenne

«L’action de la capitaine du Sea-Watch 3 était justifiée»

Carola Rackete a été arrêtée samedi à Lampedusa après avoir mené 40 migrants dans le port italien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

L’« acte de désobéissance » de Carola Rackete continue à faire couler beaucoup d’encre. Dimanche, la capitaine du Sea-Watch 3 a justifié sa décision d’accoster de force dans le port de Lampedusa pour débarquer les 40 migrants secourus dix-sept jours plus tôt au large de la Libye. « Ce n’était pas un acte de violence, seulement de désobéissance », a-t-elle soutenu dans un entretien accordé au Corriere della Sera.

Mercredi, le navire de l’ONG qui bat pavillon néerlandais avait forcé le blocus italien. Il était depuis à l’arrêt en face du port de Lampedusa. Fermement opposé au débarquement des migrants sur l’île, le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, a fait voter en urgence un « décret-loi sécurité bis » interdisant au Sea-Watch 3 de pénétrer dans les eaux italiennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par David Eric, lundi 1 juillet 2019, 13:52

    Le prochain prix Nobel de la Paix à Carola Rackete ! Elle le mérite !

  • Posté par Lambinet Guy, lundi 1 juillet 2019, 12:53

    bien courageuse d'avoir pris cette décision, malgré les conséquences ! Bravo à cette capitaine ! Espérons que l'Europe prenne conscience de ce problème et ques les partis extrémistes soient une fois pour toute bannis. Difficile à comprendre qu'en Belgique autant d'électeurs ont pris l'initiative de voter pour des partis comme ceux-là meme s'ils désapprouvent les politiques des gouvernements actuels. Ce n'est pas en mettant des gens pareils au pouvoir que cela résoudra les problèmes. Cette capitaine montre qu'il est possible de contre carrer les extrêmes, j'espère aussi que ce sera une prise de conscience pour les autres.

  • Posté par Schyns Josette, lundi 1 juillet 2019, 0:58

    Toute notre admiration, Madame.

  • Posté par Pironet Michel, dimanche 30 juin 2019, 23:00

    Madame la Capitaine, le monde a un urgent besoin de personnes telles que vous.

  • Posté par Marlier , dimanche 30 juin 2019, 21:59

    Chapeau bas Madame la Capitaine

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs