Rock Werchter, Couleur Café…: la vague de chaleur n’aura pas perturbé les festivités belges

Le 27 juin, à Rock Werchter.
Le 27 juin, à Rock Werchter. - Belga

La vague de chaleur, qui traverse le pays depuis une semaine, n’aura pas eu raison des festivaliers belges. Si la chaleur était au rendez-vous, la Croix-Rouge n’a relevé aucun incident majeur.

Brumisateurs, distribution d’eau ou de crème solaire… : les mesures des festivals contre la chaleur

Très peu de problèmes ont été signalés à Rock Werchter malgré la chaleur étouffante dans laquelle s’est déroulée la 45e édition de l’événement, se réjouit le bourgmestre de Rotselaar Jelle Wouters. Dimanche soir, la Croix-Rouge avait recensé 6.325 interventions.

Le festival avait mis en place un plan canicule prévoyant notamment des points d’eau supplémentaires et des distributions de crème solaire. Les spectateurs se sont montrés réceptifs aux conseils.

Le principal point noir aura été l’accident survenu sur un parking dans la nuit de vendredi à samedi, lorsqu’un Nivellois de 42 ans allongé au sol s’est fait rouler dessus par une voiture. Grièvement blessé, sa situation s’est entre-temps stabilisée.

Une festivalière a par ailleurs porté plainte pour une agression sexuelle dans la nuit de jeudi à vendredi.

Harcèlement en festival : 10 conseils pour réagir

Aucun incident à Couleur Café

Reggae et hip-hop ont rythmé la deuxième journée de Couleur Café samedi, sous un soleil rasant et des températures dépassant 30 degrés. La Croix Rouge, qui a procédé à une petite centaine d’interventions, n’a toutefois relevé aucun incident majeur lié à la chaleur.

« Il y a bien eu quelques malaises mais les interventions n’ont pas été plus nombreuses que d’habitude », a affirmé son directeur des opérations, Robert Lamal.

Le site du festival, logé depuis 2017 dans le parc d’Osseghem, offre de nombreuses zones ombragées et les organisateurs avaient prévu plusieurs points d’eau et de rafraichissement. Près des scènes, le public se faisait régulièrement asperger.

Dimanche, Amparanoia, Tiken Jah Fakoli, Goran Bregovic et Lauryn Hill, notamment, clôtureront les festivités.

« Le soleil a joué en notre faveur », se réjouit le directeur du Verdur

Environ 6.000 personnes ont assisté à la 34e édition du festival Verdur qui a eu lieu samedi à la Citadelle de Namur, a indiqué l’organisation dimanche.

Il s’agit de la plus grande affluence depuis que le festival a été repris par une nouvelle équipe organisationnelle en 2018, devenant à nouveau gratuit par la même occasion. Le rendez-vous namurois avait alors attiré quelque 4.000 personnes.

« Le soleil a joué en notre faveur, mais je pense que c’est surtout la programmation qui a fait mouche », a souligné Michel Degueldre, directeur du Verdur. « Avec Mass Hysteria, nous avons voulu remettre le rock en avant, tout en apportant un réel éclectisme à l’affiche. Cela semble avoir plu. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous