Hockey Pro League: «La perte d’Arthur Van Doren nous a causé des problèmes», regrette Shane McLeod

Hockey Pro League: «La perte d’Arthur Van Doren nous a causé des problèmes», regrette Shane McLeod
Photo News

L’homme n’a pas l’habitude de se retrancher derrière de fausses excuses, mais dimanche après la défaite de ses hommes 2-3 devant l’Australie en finale de la 1ère Pro League, Shane McLeod, le coach néo-zélandais des Red Lions, regrettait la perte d’Arthur Van Doren après seulement 2 minutes de jeu.

«  Arthur a été touché sur le côté extérieur du genou par le stick d’un adversaire en lui chipant la balle. Il va passer des examens, mais par mesure de précautions et vu la douleur il n’est pas remonté sur le terrain », a expliqué McLeod. «  Sa sortie nous a causé pas mal de problèmes pour nous adapter à la situation. Nous avons dû modifier la structure de notre défense ainsi que le schéma des changements, outre qu’Arthur reste bien sûr un pion très important », a-t-il précisé. «  Notre première mi-temps ne fut certainement pas à la hauteur de nos attentes. Les gars sont déçus parce qu’ils ont cette rage de vaincre, quel que soit l’enjeu. »

Laissant la première place mondiale aux Kookaburras, qui risquent de conforter leur rang lors des prochains jeux Océaniens, la Belgique ne pourra sans doute éviter d’être placée dans le groupe B lors des JO de Tokyo, en compagnie des 3e mondiaux, qui sont pour l’instant les Pays-Bas. «  C’est vrai, mais l’on a vu à Rio qu’il était bien de jouer une poule forte pour être bien dans le rythme en vue de la phase finale », a conclu l’entraîneur mondial de l’année qui a donné rendez-vous à ses joueurs mi-juillet en vue de la prépartion au prochain Euro d’Anvers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Si le Myanmar annonce des mesures de retour et que le Bangladesh s’engouffre dans la brèche, non seulement peu de Rohingyas sont candidats au retour mais les experts internationaux confirme que les conditions ne sont pas réunies.

    Deux ans après, l’impossible retour des Rohingyas

  2. Felix Tshisekedi lors de sa prestation de serment en janvier dernier à Kinshasa.

    RD Congo: la liste du nouveau gouvernement encore recalée…

  3. HOCKEY EUROHOCKEY FINAL BELGIUM VS SPAIN

    Maîtrise et sang-froid: les Red Lions sacrés champions d’Europe (vidéos)

La chronique
  • Vous avez de ces mots: La parlure des {ceux de chez nous}

    Entre wallon et français

    Le précédent billet de cette chronique vous a rappelé pourquoi les œuvres d’Arthur Masson, qui comportent du français et du wallon, ne peuvent pas être considérées comme un langage mixte. L’auteur distingue soigneusement les deux langues, en les faisant alterner selon les personnages ou les circonstances du récit. Il nous faut donc chercher ailleurs l’équivalent du bruxellois « beulemans », dans lequel français et flamand sont parfois imbriqués au sein d’une même phrase ou d’une même expression.

    Cet équivalent existe, mais il n’est plus guère connu aujourd’hui que de quelques spécialistes des productions régionales et d’un lectorat moins jeune encore que celui qui a apprécié la Toinade d’Arthur Masson. Il s’agit d’une littérature essentiellement liégeoise de par l’origine des auteurs et le décor des romans ou nouvelles. Elle est écrite dans une langue dont la base est incontestablement...

    Lire la suite

  • L’Amazonie en feu: Sa forêt? Nos poumons!

    Alors, #prayforamazonas. #prier pour l’Amazonie. C’est en apparence tout ce qu’il nous reste à faire. Car entre la bêtise du président (élu) d’un des plus grands pays de la planète (Jair Bolsonaro) et l’incapacité répétée des grands dirigeants du monde de faire bloc, il n’y a plus guère de place que pour l’incantation.

    Un ciel jaunâtre éclipse São Paulo, une eau de pluie noire déferle sur la ville brésilienne, et nous croisons les doigts. 74.000 feux ont été comptabilisés depuis janvier au Brésil,...

    Lire la suite