Accueil Sports Cyclisme Route

Philippe Gilbert ne poursuivra pas sa carrière chez Deceuninck

Quatrième et premier coureur de son équipe sur la ligne de Gand, le vainqueur de Paris-Roubaix ne poursuivra pas sa carrière chez Deceuninck. Il lui appartient, désormais, de réfléchir au meilleur choix, son dernier, pour la suite de sa carrière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Soutenu par sa famille, son club de supporters de toujours, venus par le bus traditionnel ou par leurs propres moyens, Philippe Gilbert, quatrième des championnats de Belgique (soit la plus mauvaise place) a peut-être disputé sa dernière course de la saison en Belgique sous le maillot de Deceuninck-Quick Step.

La journée à Gand n’était forcément pas dédiée à la rancœur, encore moins aux supputations par rapport à l’avenir de l’Ardennais dans le peloton mais la décision irrévocable de sa formation de ne pas l’inviter à Bruxelles, le 6 juillet prochain a provoqué un choc. Dans le car des supporters qui prit la route vers Gand, dimanche matin, le frère aîné du coureur, Christian, avait ainsi demandé aux supporters de ne pas confondre les championnats nationaux avec une manifestation de courroux. A l’égard de qui d’ailleurs ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pablos Gino, lundi 1 juillet 2019, 9:42

    Voila la réponse à son éviction,du Lefevere pur jus.Par contre châpeau Philippe quel champion tu auras été et est toujours,je crois que tu le seras jusqu'à ton dernier tour de manivelle.

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs