Coalition fédérale: les informateurs Reynders et Vande Lanotte reconduits avec une mission adaptée

Le 30 mai, le roi Philippe a nommé Didier Reynders et Johan Vande Lanotte comme informateurs.
Le 30 mai, le roi Philippe a nommé Didier Reynders et Johan Vande Lanotte comme informateurs. - PhotoNews

Les informateurs fédéraux, Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (SP.A), ont fait lundi rapport au Roi pour la troisième fois. Le Roi a demandé aux informateurs d’établir, dans la poursuite de leurs échanges, une note pouvant servir de base aux futures discussions de préformation. Les informateurs feront un premier rapport le 12 juillet et un suivant le 29 juillet.

Lors de la conférence de presse qui a suivi l’entretien avec le chef de l’Etat, les informateurs ont confirmé qu’ils travailleront, « quant au fond, avec les partis susceptibles de former un gouvernement fédéral, à l’élaboration d’une note qui servirait de base aux discussions futures sur la préformation ».

Jusqu’ici, les discussions ont essentiellement porté sur l’état des relations entre les partis et sur les défis qui attendent le pays, ont-ils rappelé.

Rarement, la situation politique belge aura semblé aussi bloquée, avec des partis traditionnels en recul historique et une N-VA en baisse mais qui forme avec le Vlaams Belang une famille nationaliste flamande pesant 42 des 150 sièges de la Chambre.

Des prochains contacts intensifs

Didier Reynders et Johan Vande Lanotte auront des contacts intensifs avec les différents partis durant les deux prochaines semaines. Dans une première phase avec les familles politiques ou avec un parti seul et, dans un deuxième temps, par rôle linguistique.

Elections 2019 : pour Patrick Dewael, les informateurs royaux ne doivent pas jeter l’éponge

Durant la semaine du 15 au 22 juillet, ils se consacreront principalement à la rédaction de leur note. Johan Vande Lanotte sera à l’étranger pour une mission universitaire d’où il participera à l’élaboration de la note.

Au cours de la dernière semaine de juillet, les informateurs organiseront une dernière série de consultations avec les différents partis. Sur base de cette nouvelle série de discussions politiques discrètes, les informateurs royaux tenteront de progresser vers la formation d’un gouvernement fédéral.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous