Accueil Opinions Cartes blanches

«Le climat vaut bien Maastricht»

Les jeunes générations d’aujourd’hui n’attendent pas seulement une monnaie crédible et des comptes sains, elles aimeraient aussi un air respirable à long terme, qui n’a pas de prix, même en euros

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Vous avez dit « urgence climatique » ? Non, non… On a vu récemment une ville du Mozambique rayée de la carte par un cyclone d’une puissance jamais vue dans ces contrées. On a vu les incendies inédits de Californie ou de Suède l’an dernier. On voit en ce moment une partie de l’Inde, où la mousson se fait attendre, ravagée par une sécheresse qui oblige à ravitailler les grandes villes en convois ferroviaires chargés d’eau puisée dans des fleuves lointains. On voit à nos portes la France battre des records historiques de chaleur. On a vu deux étés meurtriers successifs en Australie où certains chercheurs en climatologie en viennent à abandonner leurs recherches, fatigués de crier casse-cou et qui envisagent d’émigrer vers des cieux plus cléments, pour préserver leur famille…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Au Tigré, un peuple meurt et le monde se tait

Voici bientôt un an que le conflit armé qui ravage le Tigré a éclaté. On dénombre déjà des milliers de morts, deux millions d’exilés et des millions de civils qui ont un besoin immédiat d’aide humanitaire. La communauté internationale ne peut plus se taire.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs