Accueil Société Régions Hainaut

Les wateringues wallonnes, ces curiosités institutionnelles méconnues

Depuis 160 ans, des collectivités gèrent la régulation des eaux dans des lieux exposés aux risques d’inondation. Objectif : favoriser l’agriculture et la qualité de l’environnement. En Wallonie, 21 wateringues sont toujours actives.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dans le cabinet des curiosités institutionnelles wallonnes, les wateringues ont assurément leur place : ces « communautés de propriétaires » qui ont le statut d’administrations publiques aménagent et gèrent pour le compte de leurs membres des systèmes de drainage et d’irrigation favorables à l’agriculture et à la qualité de l’environnement, avec la vocation de protéger les territoires des inondations. Un peu comme les polders ou les watergangs en Flandre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs