Accueil Culture Livres

Le papa de Valérian au «Soir»: «La création naît de hasards, de collisions, d’éclats de pinceaux sur une feuille blanche»

Pillé par Hollywood, Jean-Claude Mézières, le héros de la science-fiction franco-belge, expose les trésors cosmiques de l’univers de Valérian et Laureline à Bruxelles. Il nous en a livré les clés.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 5 min

L’imaginaire de Jean-Claude Mézières voyage dans les galaxies lointaines de Syrte-la-Magnifique et d’Alflolol, à la rencontre de la diversité des cultures et des races. Ses rêves de sagesse sont nourris aux dragées de Txil, celles qui invitent à satisfaire tous les désirs. En 1967, il a inventé avec le scénariste schniarfeur Pierre Christin les premiers agents spatio-temporels de la bande dessinée franco-belge, Valérian et Laureline.

Traduites en plus de vingt langues, leurs aventures intersidérales ont été adaptées en série animée par les Japonais, après avoir inspiré Georges Lucas pour La Guerre des Etoiles ou Luc Besson dans Le Cinquième élément, avant l’hommage direct du cinéaste français à Valérian et la Cité des mille planètes

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs