Accueil Sports

Bemelmans a joué dans un autre tournoi...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

À deux minutes près, Ruben Bemelmans était le premier éliminé de ce Wimbledon 2019. Le Limbourgeois ne pouvait que constater les dégâts, il n’a pas fait le poids, contre Stan Wawrinka (19e, mais ex-3e mondial), alors qu’il espérait pourtant avoir une petite chance sur gazon. Sur gazon, mais pas sur le gazon du court nº2 ! Il explique. « Lors des qualifs à Roehampton, les courts étaient beaucoup plus rapides. Ici, l’herbe était plus haute et la balle ne fusait pas, elle restait collée ou alors le rebond était de suite très haut. J’ai eu beaucoup de mal à m’adapter. J’avais plus de problèmes à retourner sa deuxième que sa première balle ! Par contre, lui, jouait très juste et ne me donnait presque pas de points. Dans ces conditions, c’était difficile d’espérer quelque chose. Même les courts d’entraînement, ici, ne sont pas les mêmes que les grands courts, c’est dommage, mais j’avais l’impression de disputer un autre tournoi ici… Peut-être que j’aurais dû retourner dans les toilettes pour faire changer le momentum… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs