Accueil Société

La solidarité des Flamands envers Wallons et Bruxellois s’élève à 968 euros par an

C’est ce qu’il ressort d’une étude menée par l’économiste Eric Dor.

Temps de lecture: 3 min

En moyenne, les habitants de Flandre sont contributeurs nets, à raison de 968 euros par personne et par an, en faveur des autres régions du pays, ressort-il d’une étude de l’économiste Eric Dor diffusée lundi soir. En observant les chiffres par province, le Brabant wallon arrive 2e contributeur net, derrière le Brabant flamand et devant la province d’Anvers.

La contribution des ménages à la production de richesse (valeur ajoutée) du pays est mesurée par leurs revenus primaires, c’est-à-dire la rémunération totale du travail et du capital, avant impôts et charges sociales. En prélevant des impôts et des cotisations sociales, l’Etat redistribue ces revenus primaires entre les ménages, par le biais d’allocations sociales, remboursement de frais de soins de santé, etc.

Cette redistribution implique des flux de solidarité interpersonnelle entre les ménages, qu’Eric Dor a mesurée pour l’année 2016. Il définit la solidarité interpersonnelle comme « la différence entre le revenu disponible observé des ménages de son territoire, et ce qu’il serait si le revenu disponible total des ménages du pays était réparti entre les entités proportionnellement à leur revenu primaire ».

Résultat : 6,290 milliards d’euros vont de la Flandre vers la Wallonie et Bruxelles, qui reçoivent respectivement 5,221 milliards d’euros et 1,068 milliard d’euros.

En moyenne, les habitants de Flandre sont contributeurs nets, à raison de 968 euros par personne et par an, en faveur des autres régions de Belgique. Les régions bénéficiaires sont la Wallonie et Bruxelles, avec des gains de 1.447 euros et 898 euros par personne et par an, respectivement.

En observant les différences par province, on remarque toutefois que le Brabant wallon est le 2e contributeur net à la solidarité, après le Brabant flamand et avant la province d’Anvers. Les populations de toutes les autres provinces et de Bruxelles sont bénéficiaires nets, en moyenne toujours.

Le Hainaut plus grand bénéficiaire

Les provinces qui bénéficient le plus des flux de solidarité entre les territoires, proportionnellement à leur population, sont le Hainaut, avec 2.943 euros par personne et par an, suivi de la province de Liège, avec 1.831 euros par personne et par an. Le Brabant Flamand est proportionnellement le plus grand contributeur net, avec 3.492 euros par personne et par an au profit d’autres provinces, suivi du Brabant Wallon avec 2.668 euros par personne et par an.

Eric Dor a en outre analysé la situation par arrondissement. Ici, Louvain est meilleur contributeur net (3.651 euros par personne par an), suivi de Hal-Vilvorde (3.364 euros) et du Brabant wallon. L’arrondissement qui bénéficie le mieux de la solidarité interpersonnelle est celui de Charleroi, avec un gain de 4.345 euros par personne par an.

À noter que ces flux de solidarité correspondent globalement aux différences de revenus à travers la Belgique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

32 Commentaires

  • Posté par Poels Jean-pierre, mardi 2 juillet 2019, 12:19

    Et après ça, je propose une analyse des transferts entre les différentes provinces de la Flandre…… ensuite nous calculerons les transferts entre les 2 clochers de Heist op den Berg et Westerloo ….. il est vraisemblable qu'à l'avenir nous calculerons les transferts entre les habitants d'une même rue…… Reconstruisons les pavillons d'octroi qui entouraient nos villes autrefois …. Retour vers le Moyen-Age …...

  • Posté par INSTITUT SAINTE MARIE , mardi 2 juillet 2019, 12:03

    Ce qui gêne la Flandre n'est pas le maintien d'une certaine solidarité mais l’incapacité invraisemblable de la Wallonie à retrouver de la prospérité depuis le milieu des années 50. Le message est clair depuis des dizaines d'années : Wallons / Francophones, vous qui savez (presque) tout et qui nous faites parfois la leçon : prenez-vous en mains et redressez-vous. Cessez de compter sur nous et bougez-vous beaucoup plus ! You can !

  • Posté par Oudaert vIVIANE, mardi 2 juillet 2019, 13:16

    C'est exactement ce que je voudrais, plus aucune solidarité, les wallons se bougent plus que vous ne pensez. Si un jour la Flandre est en difficulté, ce sera plus de solidarité, ne pas oublier, la roue tourne et parfois très vite. Si cela a pris beaucoup de temps, ce n'est plus le cas, on récolte enfin les politiques mises en route. Si il faut, je suis prête à rembourser cet 900 et quelques euros.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, mardi 2 juillet 2019, 10:47

    Ce M Dor fait des calculs basés sur beaucoup de suppositions, et si..., et si...., etc. Cela ne représente que les intérêts des capitaux versés à la Flandre pour la sortir de sa misère durant des décennies. Et si "on" faisait payer les impôts des personnes physiques dans la région où sont générés les revenus, serait-ce toujours le même résultat ??

  • Posté par Lassoie André, mardi 2 juillet 2019, 10:36

    Après la remarque sur l'arrondissement de Charleroi, bientôt on fera une comparaison entre communes et on nous parle de solidarité. Si j'ajoute à cela l'idée de certains d'imposer une vignette pour rentrer dans les villes j'ai l'impression de retourner au Moyen Age

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko