Accueil Monde Union européenne

Hautes fonctions européennes: Frans Timmermans renonce à son siège au Parlement européen

M. Timmermans, qui était premier vice-président de la Commission européenne depuis 2014, avait permis à son parti de s’imposer aux Pays-Bas lors des élections de mai dernier.

Temps de lecture: 1 min

Le Néerlandais Frans Timmermans (PvdA), qui avait engrangé 840.000 voix de préférence aux élections, a renoncé à son siège au Parlement européen. Le social démocrate a annoncé sa décision mardi dans une missive au président sortant de l’hémicycle, l’Italien Antonio Tajani.

>Hautes fonctions européennes : «Tout le monde va devoir bouger», dit Angela Merkel

M. Timmermans, qui était premier vice-président de la Commission européenne depuis 2014, avait permis à son parti de s’imposer aux Pays-Bas lors des élections de mai dernier.

Candidat des socialistes et des sociaux démocrates (S&D) européens à la présidence de la Commission, le Néerlandais a vu ses chances de prendre la tête de l’exécutif amoindries en raison d’une opposition farouche des pays de Visegrad, mais aussi de l’Italie et de dirigeants PPE, à ce scénario.

Les 28 chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE sont toujours réunis à Bruxelles mardi pour tenter de désigner le successeur du Luxembourgeois, Jean-Claude Juncker, à la tête de la Commission.

Au Parlement européen, le siège de Frans Timmermans sera occupé par Lara Wolters.

À lire aussi Comment les 28 pays européens se sont empêtrés dans leurs divisions

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Carré Albin, mardi 2 juillet 2019, 15:43

    L'union européenne est une horreur démocratique! Le parlement européen devrait être le seul à pouvoir désigner l'ensemble des dirigeants européens sans aucune intervention des différents exécutifs. Par ailleurs, il est urgent de constituer un groupe de pays désireux d'aller au-delà de la logique des marchés et soucieux d'une intégration plus grande incluant des législations fiscales et sociales harmonisées. Je suis convaincu que nous pourrions rapidement constater une bien plus grande adhésion d'une très large frange de la population des pays concernés à ce projet et une décroissance des "idées" d'extrême droite. L'utopie est une nécessité!

  • Posté par Lequeu Guy, mardi 2 juillet 2019, 16:13

    Voilà un commentaire auquel j'adhère entièrement.

  • Posté par Ghys Nicolas, mardi 2 juillet 2019, 14:48

    Tiens, en parlant de légitimité démocratique quel parlementaire européen a recueilli le plus de votes?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une