Accueil Planète Pollution

Océans: les fonds marins en danger

L’exploration des fonds marins représente une menace grave pour la biodiversité et pour le climat, estime Greenpeace. Qui plaide pour un traité mondial protégeant au moins 30 % des océans et ces habitats fragiles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La pollution par le plastique n’est pas la seule menace qui pèse sur nos océans. Loin de là. Dans un rapport publié ce mercredi, Greenpeace s’inquiète des dangers que représente l’exploitation minière en eaux profondes pour les mers du globe. Un danger pour une biodiversité méconnue et fragile, mais aussi pour le climat. Pour l’organisation de défense de l’environnement, il est temps qu’un traité international garantisse une protection pour la haute mer. Elle suggère la création d’un réseau mondial de réserves marines couvrant au moins 30 % des océans et où seraient interdites toutes les activités d’extraction.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Pollution

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs