Accueil Monde Europe

Elif Shafak: «Je ne veux pas que mon pays s’éloigne de l’Europe»

Elif Shafak est l’écrivaine la plus lue de Turquie. Au moment où elle publie un nouveau roman, elle est menacée, une fois de plus, de poursuites judiciaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

La romancière turque Elif Shafak, militante pour les droits des femmes et des minorités, salue la victoire de l’opposition à l’élection municipale d’Istanbul. Un « moment historique », selon elle, alors que beaucoup reste à faire au pays de Recep Tayyip Erdogan.

Pour la première fois depuis 25 ans, l’opposition vient de remporter la mairie d’Istanbul face au parti du président Erdogan. Quelle est l’importance de cette victoire ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs