Bluestone Invest débarque à Liège

La clinique Saint-Joseph est l’un des trois sites du CHC racheté par  Bluestone Invest qui déménagera vers le MontLégia.
La clinique Saint-Joseph est l’un des trois sites du CHC racheté par Bluestone Invest qui déménagera vers le MontLégia. - D.R.

Encore relativement inconnu sur la scène belge, le promoteur bruxellois Bluestone Invest a frappé un grand coup en acquérant trois terrains du côté de Liège pour un total avoisinant les 100.000 m2 sur lesquels il compte bâtir quelque 1.000 logements. Ces trois terrains abritent chacun trois cliniques du CHC (Centre hospitalier chrétien) qui émigreront dès février 2020 vers la nouvelle (méga)clinique du MontLégia, en phase de finalisation à l’entrée de Liège.

Au CHC Saint-Joseph (dans le quartier Sainte-Marguerite, non loin de la place Saint-Lambert), Bluestone Invest va s’intégrer au nouveau schéma directeur de la Ville et projette de construire du résidentiel et des commerces en rez-de-chaussée. « Il y aura entre 200 et 300 logements, un parking souterrain et une nouvelle destination encore à définir, peut-être un hôtel, qui prendra la place d’un couvent existant sur le site », explique Paul Van Butsele, patron de Bluestone Invest qu’il a créé en 2012 et qui emploie aujourd’hui huit personnes. « Il y a aussi une chapelle mais celle-ci devrait être conservée. »

Au CHC Espérance, à Montegnée (commune de Saint-Nicolas), quartier dynamique à très forte mixité, les architectes plancheront bientôt sur la construction de 240 logements et des commerces. Enfin, au CHC Saint-Vincent, à Rocourt, les 34.000 m2 du site accueilleront à terme un lotissement d’une centaine d’appartements et autant de maisons, la clinique devant quant à elle être transformée en maison de repos.

Débarquer à Liège quand on est originaire d’Audenaerde, en Flandre-Orientale, n’est pas une sinécure. « Très franchement, je ne connaissais rien à Liège », avoue modestement Paul Van Butsele. « Mais j’ai découvert là-bas un autre monde peuplé de gens ouverts et très accueillants, et qui ont de surcroît une très forte volonté à aller de l’avant. Nous avons le total soutien des autorités communales car elles veulent avancer au plus vite. »

Les sites désormais acquis, Bluestone Invest va entrer dans la phase concrète des différents projets : dessin des plans (par le bureau liégeois d’Altiplan) et dépôt des permis (ils ne sont pas attendus avant la mi-2021). Il faudra ensuite tabler sur 5 à 7 ans pour la construction proprement dite.

On le voit, les projets ne sont pas pour tout de suite. « Redévelopper près de 100.000 m2, c’est pratiquement construire une nouvelle ville », sourit Paul Van Butsele. « Quand on m’a proposé ces projets, j’ai réfléchi quelques semaines. Ce qui m’a décidé ? La vision que nous pouvons apporter dans ces quartiers et qui va changer la vie des habitants. On a à notre disposition un terrain énorme pour nous exprimer et ça, c’est amusant car nous allons fournir des logements mais aussi une belle panoplie de services. »

Il est encore trop tôt pour parler budget, mais une première estimation globale fait état de 200 millions d’euros. Pas mal pour un promoteur à qui l’on doit jusqu’ici des projets mineurs, mais néanmoins réussis, comme la Bonneterie, à Anderlecht (56 appartements, tous vendus et occupés), ou encore A Koté De, un projet qui accueille 250 étudiants sur un terrain planté en bordure du ring, toujours à Anderlecht, à côté duquel Bluestone Invest est occupé à son troisième projet bruxellois (construction de 207 appartements).

Quand on demande à Paul Van Butsele le type de logements qu’il compte livrer à ses futurs propriétaires liégeois, il dit, avec l’humour qui le caractérise : « Du standard abordable, c’est-à-dire de la bonne qualité à un prix raisonnable, comme chez Colruyt… »

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Ce shopping center est programmé à Hong Kong. Il s’articulera notamment autour d’un jardin botanique.

    Le shopping définit ses nouveaux espaces

  • YouStudio GODIVA

    Par Jean-Christophe de Wasseige

    Immo

    Le Retail Design, une aide pour les magasins «en dur»

  • Un projet novateur est sur les rails pour changer le visage de Tubize.

    Par Audrey Degrange

    Immo

    Un nouveau Tubize à l’horizon

 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour les étudiants, la réussite partielle est progressivement entrée dans les mœurs.

    Universités: le taux de réussite est en baisse structurelle

  2. ©News

    Les bulletins des Diables rouges face à Chypre: De Bruyne homme du match, Carrasco dans tous les bons coups

  3. Edouard Delruelle, 56 ans, professeur de Philosophie à l’Université de Liège.

    Edouard Delruelle, un philosophe à la présidence des Mutualités socialistes

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite