Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: de légères perturbations dans le ciel

Le passage des hélicoptères du Tour de France modifiera légèrement le trafic aérien en Belgique, ce weekend.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les étapes du tour de France se joueront aussi dans le ciel belge. Non pas pour y désigner un meilleur grimpeur mais plus directement parce que l’infrastructure qui accompagne le Tour implique des moyens aériens qui perturberont le cours normal du trafic aérien. « C’est un vrai défi opérationnel, reconnaît-on chez Skeyes, l’entreprise publique de contrôle aérien. L’organisation du tour et, surtout, sa retransmission requièrent l’utilisation de plusieurs hélicoptères et avions qui, pour compliquer les choses, agissent à des altitudes différentes. » Globalement, l’organisation assurée par la télévision française France 2 prévoit un hélicoptère qui assure les images et qui vole à basse altitude, un hélicoptère qui sert de relais pour les images des caméras embarquées sur les motos qui circule plus haut dans le ciel, un autre qui sert de relais plus haut encore et un quatrième de réserve. S’y ajoutent deux avions relais (un opérationnel, un de réserve) qui circulent, eux, encore plus haut.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs