Accueil Belgique Politique

Rentrée du Sénat: le président Jean-Paul Wahl (MR) sera assisté par une sénatrice du Vlaams Belang

Jean-Paul Wahl pourrait ainsi utiliser le même subterfuge que celui utilisé à la Chambre par Patrick Dewael (Open Vld).

Temps de lecture: 2 min

Le Sénat se réunit ce jeudi vers 15h à l’occasion d’une première séance d’installation. La séance sera présidée par Jean-Paul Wahl (MR), qui sera assisté par les membres les plus jeunes de l’assemblée : il s’agit d’un Ecolo et d’une jeune sénatrice du Vlaams Belang, selon la RTBF. Jean-Paul Wahl pourrait ainsi utiliser le même subterfuge que celui utilisé à la Chambre par Patrick Dewael (Open Vld).

Le président du jour, Jean-Paul Wahl, serait confronté à la même situation délicate vécue le 20 juin par Patrick Dewael : il sera assisté ce jeudi par une sénatrice du Vlaams Belang, âgée de 23 ans.

Patrick Dewael a présidé la Chambre depuis son banc : « J’ai voulu créer un effet de surprise »

La situation est toutefois différente

Jean-Paul Wahl précise à la RTBF qu'il respectera le cadre légal et rappelle que le règlement du sénat est différent de celui du parlement et qu'ici, la situation est différente car la sénatrice du Vlaams belang n'est pas sous le coup d'une inculpation, comme c'est le cas de Dries Van Langehove.

Patrick Dewael avait organisé le 20 juin la séance d’installation de la Chambre depuis son banc, évitant la présence de l’extrême droite à la tribune présidentielle. « Je pense que Patrick Dewael a eu une réaction extraordinaire et merveilleuse », avait alors commenté M. Wahl le 28 juin sur LN24.

La décision de Patrick Dewael a permis de désamorcer la polémique autour de Dries Van Langenhove.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Brasseur Michel, jeudi 4 juillet 2019, 12:41

    Nous voilà bien partis! Après un 1er ministre MR qui a fait monté la N-VA, voici un MR qui défend une députée VB "parce qu'elle n'est pas sous le coup d'une inculpation". Encore heureux!! Les idées que le VB défend, par contre, sont des délits et très dangereuses pour tous: racisme, fin de la Belgique, xénophobie, homophobie, anti-sémitisme, etc. Voilà déjà un MR qui, sous couvert de respecter le règlement, va laisser une belle visibilité au parti d'extrême-droite flamand! C'est ça un politicien qui prend "ses" responsabilités?? façon MR, oui. Quelle déception!

  • Posté par Jacquet Sec, jeudi 4 juillet 2019, 13:39

    Et si vous attendiez de voir comme se déroule la prestation de serment avant d'interpréter une phrase, sortie de 50 autres, reprise par un journaliste ?

  • Posté par Claeys Alain, jeudi 4 juillet 2019, 12:57

    Vous êtes déçu ? Moi pas ! Venant du MR, parti qui a renié ses promesses électorales lors des élections précédentes, je ne m'attendais pas à autre chose.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une