Coalition à Bruxelles: concentrés sur leur propre course, les négociateurs sont absents des festivités du Tour

Les négociateurs à Bruxelles
Les négociateurs à Bruxelles - Photo News

Les représentants des six formations engagées dans la course censée les mener à un accord de majorité (PS, Ecolo, Défi, Groen, Open VLD et one.brussels) ont poursuivi leurs travaux jeudi, pour la quatrième journée consécutive.

Ils n’ont pas pris part aux festivités du départ du Tour de France organisées à quelque deux cents mètres du parlement bruxellois où ils se sont réunis.

Ils ont préféré prolonger leurs échanges dans la soirée, quitte à organiser sur place le ravitaillement, a-t-on appris de sources concordantes.

S’étant mis à l’abri de la presse avec laquelle plus aucune communication officielle n’est organisée depuis mercredi soir, le groupe d’échappés de la pression médiatique a poursuivi son analyse en première lecture de la note préparée par le formateur Rudi Vervoort (PS).

A bonne source, on a appris que les chapitres de la mobilité, de l’emploi, de la formation et de l’économie ouverts mardi et mercredi ont été discutés une première fois dans leur entièreté.

On y reviendra ultérieurement pour trancher des points laissés en suspens ou à revoir, notamment en relation avec la délicate question du financement.

Il semble, selon une autre source, que les participants se soient attaqués jeudi à un autre chapitre, celui du développement urbain, sans que l’on sache si c’est la seule nouvelle difficulté du jour qu’ils tentent de surmonter.

Au stade actuel, il semble qu’une nouvelle réunion soit prévue vendredi, mais pas en matinée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous